pixel facebook
Notre groupe
Les applications des étudiants Sup'Édition créées en 2017

Dis Mémé, Les métiers de Tempo, Bulbe et Le mystère de Kallune : Sherry Détéctive

Article publié le 10/12/2018

Quatre applications ont été créées par les étudiants de la promotion Alfred Mame (2017-2019). Elles ont été réalisées, grâce aux outils de Digital Publishing Aquafadas et Pandasuite lors de leur deuxième année de formation et seront bientôt disponibles en téléchargement. Petite présentation…

 

Dis Mémé, l'application de remèdes de grand-mère

Vous en avez assez de vos petits tracas du quotidien ? Mémé est là pour vous aider !

Grâce à l'application Dis Mémé, vous apprendrez des astuces utiles et amusantes : cuisine, santé, lifestyle, beauté et de nombreuses surprises !

 

 

Les Métiers de Tempo, une application ludo-éducative pour découvrir les métiers

 L’enfant se glisse dans la peau de Tempo et parcourt Astropolis. Il découvre les métiers des habitants et les aide grâce à des mini-jeux éducatifs.

Les mini-jeux sont des exercices scolaires ludiques (français, mathématiques, anglais etc.)

 

 

Bulbe, une application sur la préservation de l'environnement

L'application aborde la préservation de l’environnement en suivant Bulbe, la mascotte, à travers plusieurs mini-jeux, accessibles dans quatre univers différents : la maison, le travail, la mer et le supermarché.

Une autre façon d'apprendre les bons gestes en faveur d’un mode de vie écologique !

 

Le mystère de Kallune : Sherry Détective, une application qui permet de résoudre une enquête

Sherry est une détective passionnée, les mystères, elle les résout avec facilité. Mais, il est vrai qu’elle ne trouve rien d’intéressant à se mettre sous la dent. Entre chats perdus et vol de bonbons, rien ne l’enthousiasme vraiment. 

Et, un jour, un gros titre l’interpelle : apparitions mystérieuses dans la petite ville de Kallune, une nuit, un tableau volé aurait pris vie ! Sans plus attendre, Sherry trouve enfin un mystère à sa hauteur. Arrivée à Kallune, les phénomènes ne feront que s’amplifier…

Top