Notre groupe
Les étudiants du bachelor en Communication Design Éditorial Sup'Édition travaillent sur un projet professionnel concret.

Apprendre un des métiers

L’enseignement de l’école du Cercle digital (anciennement ESTEN) est évolutif. Afin de former des professionnels opérationnels et polyvalents, le challenge est de prévoir un programme qui emmène vers les compétences recherchées 3 ans plus tard, à la sortie du Bachelor.

UNE ANNÉE À SUP’ÉDITION, C’EST :

  • des cours répartis en 6 Unités d’Enseignement (UE) sur deux semestres ;
  • une période de stage de 150 h à 450 h selon l’année ;
  • un projet concret de grande envergure sur chaque année scolaire ;
  • les troisièmes années bénéficient du système de projets BOOST.
Le programme innovant et varié du Bac+3 en Communication Design Éditorial Sup'Édition.

Un programme varié, c’est bien meilleur pour la santé

Les matières enseignées dans le programme sont complémentaires. Elles se répartissent en Unités d’Enseignement (UE) dont le degré d’apprentissage évolue au cours du cursus. En 3e année, l’étudiant choisit une spécialisation – communication audiovisuelle ou marketing digital  qui lui permet d’approfondir ses connaissances dans un domaine précis.

Unité d'enseignement du bachelor SupÉdition : Arts graphiques et typographiques, histoire de l’Art, édition, dessin.
Art, culture et communicationmore_vert

Arts graphiques et typographiques, Histoire de l’Art, Culture de l’édition, Dessin, Français, Anglais professionnel

Art, culture et communicationclose

Une bonne culture générale est essentielle. Elle permet de faire éclore de nouvelles idées et sources d’inspiration. À l’étudiant d’aller les chercher ! Il nourrit ainsi sa créativité en apprenant des concepts et savoirs communs. En décryptant le passé, on trouve souvent des explications sur les mouvements du moment…

Unité d'enseignement conception de contenu du bac+3 Sup'Édition : Photographie, vidéo, conception-rédaction, motion design.
Conception de contenusmore_vert

Photographie, Vidéo, Conception-rédaction

Conception de contenusclose

Être cohérent, savoir adopter différents styles d’écriture et rendre son contenu attractif suivant le public ciblé, c’est ce que l’on appelle l’éditorialisation. Chaque projet est une histoire ! Il faut en prendre soin et acquérir les bons réflexes pour aboutir à des contenus riches et percutants (texte, image, vidéo…).

Unité d'enseignement gestion éditoriale de la licence Sup'Édition : fabrication, gestion, chaîne éditoriale, droit, brief.
Gestion éditorialemore_vert

Fabrication, Gestion, Chaîne éditoriale, Droit

Gestion éditorialeclose

Pour apprendre à gérer un projet de A à Z, l’étudiant explore toutes les étapes de la fabrication d’un produit papier ou numérique. Brief, planning, management d’équipe, relation client… L’étudiant apprend également à tenir compte de l’environnement éditorial, commercial et socio-économique, une qualité primordiale pour devenir un bon chef de projet.

Unité d'enseignement Création et publication multisupport du cursus Sup'Édition : PAO, graphisme, réflexes métiers.
Création et publication multisupportmore_vert

PAO, Technologies Internet, Gestion de la couleur, Réflexes métiers

Création et publication multisupportclose

Design, maquette, développement, captation vidéo, motion design… L’étudiant acquiert toutes les compétences pour réaliser et publier son contenu sous différentes formes et supports de lecture, en tenant compte des impératifs techniques de chacun. Il découvre de nombreux logiciels de Publication Assistée par Ordinateur (PAO).

Unité d'enseignement Projets professionnels de la filière Sup'Édition : projets éditoriaux print et numériques, projets Boost.
Projets professionnelsmore_vert

Projets éditoriaux print et numériques, Projets Boost

Projets professionnelsclose

Tout au long de la scolarité, les étudiants réalisent des projets tutorés (beau livre, application tactile, livre interactif, vidéo…) qui mettent directement en pratique les enseignements qu’ils reçoivent. Ces projets sont très souvent édités et publiés. Ainsi, chaque étudiant peut enrichir son CV de réalisations concrètes pour valoriser ses compétences.

Unité enseignement Stages en entreprise Sup'Édition : designer un site web, créer une vidéo, gestion réseaux sociaux.
Stages en entrepriseclose

Quel secteur ? Quel type de structure ? Obligatoires chaque année, les stages permettent à l’étudiant de choisir sa voie. Souvent, il peut découvrir un intérêt soudain pour un secteur qu’il n’imaginait pas aimer. C’est donc le moment de tester différents environnements professionnels, de développer son réseau, mais aussi de gagner en confiance et en expérience.

Je candidate au bachelor Sup'Édition

Spécialisation Communication audiovisuelle

Spécialisation Marketing digital

  • Année 1

    La première année de la formation Sup’Édition est dédiée aux fondamentaux de l’édition papier. 

    On apprend toute la chaîne éditoriale, de la conception d’un livre jusqu’à son impression. Ces bases traditionnelles permettent d’aborder le volet digital avec un autre regard, car papier et numérique sont indissociables.

    Après le Bac, chaque étudiant démarre sa 1re année en suivant ses passions…

    L’étudiant n’a nul besoin d’avoir un bagage de compétences techniques à son arrivée en début d’année. Chaque étudiant a ses propres hobbies et passions qui l’ont poussé à choisir Sup’Édition, que ce soit le webdesign, la photographie, la littérature… L’enseignement n’en tient pas compte et met très rapidement tous les étudiants au même niveau de base.

    L’étudiant créatif se révélera par l’utilisation des logiciels de Publication Assistée par Ordinateur (PAO) : Photoshop, InDesign et Illustrator. Il développera les techniques pour concevoir ce qu’il imagine, tant en mise en pages qu’en webdesign.

    L’étudiant au profil scientifique/geek appréciera surtout l’apprentissage de la photographie et les cours d’internet. Il épanouira sa curiosité en testant constamment des outils et techniques pour réaliser ses envies.

    L’étudiant littéraire se retrouvera dans les cours de conception-rédaction, d’histoire de l’Art, dans l’apprentissage de la chaîne éditoriale et de la gestion de projet.

    Installé dans les mêmes locaux que l’agence à l’origine de la création de l’école, l’étudiant découvre toute l’étendue du monde de l’édition et de la communication.

    …et peut, au fil des projets, se découvrir de nouveaux talents !

    Conception-rédaction, graphisme et création de mise en pages avec les logiciels de PAO, cours de photographie, découverte de la chaîne éditoriale, l’étudiant apprend les principes du métier auprès de professionnels en activité qui ont à cœur de transmettre, à chacun, passion et savoir-faire.

    Au cours de l’année, chaque étudiant évoluera vers un profil qu’il n’imaginait pas. Un littéraire sentira en lui l’âme d’un créatif libéré par les cours de dessin, un créatif se complétera avec la technique pour aboutir ses idées, un scientifique se sentira attiré par la partie éditoriale voulant transmettre des idées, raconter une histoire… Tous les étudiants ont le plus souvent un profil composé. C’est là la force d’une formation à la fois graphique, éditoriale et technique.

    Tout au long de cette première année, les étudiants travaillent ensemble sur la création d’un livre qui sera édité et diffusé en Touraine. Ils font tout de A à Z : chemin de fer, mise en pages, rédaction, photos/illustrations… Véritable expérience où chacun en ressort grandi et fier, ce projet est la meilleure valorisation et justification de leurs compétences acquises. Une expérience de travail en équipe dont l’étudiant se souviendra longtemps !

    L’année se conclut par une période de stage en entreprise de 1 à 4 mois (150h minimum). De quoi partir à la découverte des différents secteurs dans lesquels s’épanouir et avoir l’opportunité de commencer son réseau professionnel.

    Au Tours du Bien-Être, 2018

    Lumière sur ma Métropole, 2017

    Tours de Sang, 2016

    Contes et Légendes de Touraine, 2015

    À votre Tours, 2014

    Les petits Gourmets font leur chef, 2013

    Tours à l’heure contemporaine, 2012

    Aux noms de Tours, 2012

    Voyage culinaire en Touraine, 2011

  • Année 2

    La deuxième année s’oriente davantage sur le numérique en développant applications et sites web grâce à des outils intuitifs. 

    En plus du numérique, c’est aussi le moment de découvrir la captation et le montage vidéo.

    L’étudiant découvre la magie du numérique…

    Entrer en deuxième année signifie que l’on a déjà effectué un stage, et c’est bien souvent un véritable élément déclencheur pour les étudiants qui prennent conscience du chemin parcouru en seulement un an ! C’est pourquoi, en 2e année, les étudiants deviennent plus autonomes encore, tout en développant leurs compétences numériques. Fini, le projet de livre réalisé par toute une classe… On s’attaque à la création d’applications numériques en petits groupes.

    Le numérique et ses langages peuvent faire peur, mais pas de panique : « Le numérique, c’est pas que pour les geeks » est notre devise ! Même l’étudiant au profil majoritairement littéraire peut créer, entre autres, un livre interactif. Pour apprendre le digital publishing, les étudiants ont pour objectif de concevoir, réaliser et publier plusieurs applications à l’aide d’outils de création digitale intuitifs. Plusieurs logiciels de création numérique permettent de réaliser ces créations digitales sans une seule ligne de code. Choix du thème en toute liberté, ils peuvent ainsi faire preuve d’imagination et de créativité !

    En équipe, ils créent le contenu, réalisent le design et le développement de ces applications. Ils imaginent le scénario, les personnages, les jeux, les animations, le design sonore, etc. Interactivité, expérience utilisateur (UX), toutes les nouvelles compétences de l’étudiant sont mises à contribution pour la réalisation de projets aussi originaux que diversifiés.

    …et pourra lui-même apprendre bien des tours !

    En parallèle, les langages d’internet (HTML, CSS, Javascript) et le community management - apprendre à gérer une communauté, promouvoir une entreprise ou un produit sur les réseaux sociaux - deviennent plus familiers. De plus, l’apprentissage de la vidéo est aussi au programme. Écriture de scénario, cadrage, prise de vue et de son, éclairage, montage, motion design, l’étudiant découvre tous les aspects du monde de l’audiovisuel. Pour cela, l’école met à disposition tout le matériel nécessaire dans son studio photo/vidéo et son studio son.

    Avec ces nouvelles compétences audiovisuelles et digitales, et en pouvant déjà montrer son livre réalisé en première année, l’étudiant pourra partir à la recherche d’un stage d’une durée de 2 à 4 mois (300 heures minimum), avant de revenir à l’école pour la troisième et dernière année du Bachelor.

    Dis Mémé (Remèdes de grand-mère), 2018

    Les métiers de Tempo (Découverte pour enfants), 2018

    Apprends avec Filou (Méthode Montessori), 2017

    Tours de Sang : crimes originels, 2017

    Vibes (Magazine musical interactif), 2015

    Kiwi et Souki (Histoire pour enfants), 2015

    Le Petit Explorateur, 2015

    Mes Petites Fables, 2015

    Les petits Gourmets font leur chef, 2014

    Cuisiner en Touraine, 2012

  • Année 3

    La dernière année met l’accent sur la professionnalisation des étudiants au travers de projets apportés par des professionnels, des associations…

    Une quarantaine de projets « BOOST » à réaliser et 2 spécialisations possibles…

    L'étudiant se professionnalise avec de nombreux projets concrets…

    La troisième année démarre sur les chapeaux de roue ! Dès la première semaine, une quarantaine de projets de communication apportés par des professionnels sont présentés aux étudiants. Ils devront en choisir plusieurs et réaliser la prestation à la manière d’une agence. Directement en contact avec les porteurs de projets, les étudiants apprendront la gestion de la relation client, du planning et des aller-retour de validation pour satisfaire au mieux la demande du « client ». 

    Ces projets tutorés dits « BOOST » sont variés : charte graphique, support de communication papier ou numérique, vidéo promotionnelle ou motion design, site web, application numérique, community management, événementiel, etc. C’est l’occasion rêvée pour enrichir son book et agrandir son réseau professionnel !

    et choisit une option pour se spécialiser…

    Les 2 spécialisations proposées sont :

    • Communication audiovisuelle
    • Marketing digital

    Il doit choisir une option en plus du programme de cours commun. La première spécialisation permet de développer l’écriture audiovisuelle, le cadrage, le motion design ou encore la 3D ; tandis que la seconde se concentre sur la stratégie de contenu, le référencement web, le community management. Pour les étudiants motivés et avec d’excellents résultats, il est possible de suivre les deux spécialisations.

    Dernière étape de la formation, le stage de 3e année est le plus important. L’étudiant a la possibilité de réaliser jusqu’à six mois de stage dans l’entreprise de son choix. Avec peut-être la chance, pour certains, de se voir ensuite embauché en CDD ou en CDI. Pour ceux qui le souhaitent, il est aussi possible de poursuivre ses études avec le Mastère Sup’Média Audiovisuel - Information et Documentaire ou dans un autre cursus.

    CCI (Supports de communication), 2018

    Bibliothèque publique d’information, Centre Pompidou (Supports de communication), 2018

    Espace du souffle (Design d’application), 2018

    Château d’Artigny (Réalisation et montage vidéo), 2018

    Future You (Application de conseil en orientation), 2017

    Ville de Tours (Création de beaux livres), 2016

    Ville de Tours (Création de beaux livres), 2016

Devenir un bon professionnel

Parmi les nombreux cours dont disposent les étudiants, certains prennent une place relativement importante dans le cursus. Découvrez donc les notions primordiales pour devenir un bon professionnel de l’édition numérique.

  • Cours bachelor bac+3 Sup'Édition : PAO, outils de publication, graphisme, adobe creative suite, illustrator, indesign, photoshop.

    PAO, les outils de publication

    + d'infos
  • Cours licence bac+3 Sup'Édition : photographie, vidéo, la capture de l’image, studio photo, motion design.

    Photographie / Vidéo, la capture de l’image

    + d'infos
  • Cours bac+3 filière communication design éditorial Sup'Édition : Conception, rédaction, jeu des mots, référencement, SEO, SEA.

    Conception / Rédaction, le jeu des mots

    + d'infos
  • Cours bachelor cursus Sup'Édition : Internet, code du web, développement, web design, html, css, UX design.

    Internet, le code du web

    + d'infos
  • Cours bac+3 filière Sup'Édition : Digital publishing, édition numérique, e-books, aquafadas, PandaSuite, pub coder.

    Digital publishing, l’édition numérique

    + d'infos
  • Cours community management formation Sup'Édition : stratégie de communication sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter

    Community management, les réseaux sociaux

    + d'infos
  • Cours bachelor bac+3 en communication design éditorial Sup'Édition : Réflexes métier, les bons gestes des professionnels.

    Réflexes métier, les bons gestes d’un pro

  • Cours licence Sup'Édition : Projets, travaux concrets, vidéo, événementiel, site internet, livre, applications numériques, motion design.

    Projets, la réalisation de travaux concrets

    + d'infos
Je candidate au bachelor Sup'Édition ET QUELS SONT LES PROFESSIONNELS QUI NOUS FORMENT ?
Top