pixel facebook
Notre groupe
Portrait de Juliette Naud, étudiante de Sup’Édition

Portrait de Juliette Naud, étudiante de Sup’Édition

Article publié le 16/08/2018

Qu’as-tu fait avant Sup’Édition ?

Avant Sup’Édition j’ai fait des choses très différentes. Je suis partie vivre une année à San Francisco après mon bac S avant de passer 3 années à Paris dans le milieu de la comédie musicale (2 années à l’AICOM) et du théâtre/cinéma (une année à l’académie Oscar Sisto). Et puis j’ai eu envie de retourner un peu sur les bancs de l’école pour avoir un diplôme : l’école du Cercle digital répondait complètement à mes attentes.

Pourquoi avoir choisi Sup’Édition ?

Si j’ai choisi Sup’Édition c’est parce que l’école permet de développer une grande polyvalence dans des domaines que je trouve attrayants et qui sont en lien direct avec la “création”. Les cours ne sont pas des cours magistraux, on échange avec les professeurs et on est amené à créer beaucoup de travaux qu’on peut réutiliser ensuite pour montrer nos compétences dans les domaines du print et du web !

Qu’as-tu pensé du projet numérique de deuxième année ? Ton rôle lors du projet ? 

Le projet éditorial de la 2ème année était intéressant quoique corsé par moments. Je ne savais pas toujours où nous allions mais nous avons tout de même réussi à rendre quelque chose de sympathique ! Nous n’avons pas départagé les rôles, nous avons toutes participé aux différentes étapes/tâches du projet !

Tu vas rentrer en dernière année de bachelor... qu'est ce qui te plaît le plus ? La vidéo, le print, le motion design, l'écriture, le web design ? 

Pour ce qui est de la dernière année d’étude j’apprécie particulièrement la vidéo, l’écriture et le motion design ! Parce que ce sont les disciplines qui me permettent de m’exprimer le mieux et aussi simplement parce que ce sont celles que je prends le plus de plaisir à développer.

Ton métier rêvé ?

Mon métier rêvé... Honnêtement c’est encore un peu flou mais j’aimerais réussir à devenir ce que l’on appelle un travailleur nomade. Je pourrais avoir des clients avec des demandes diverses (graphisme, vidéos, écriture...), voyager dans différents pays et avoir seulement besoin d’une connexion internet pour rendre mes travaux ! Ce serait mon rêve ! Et si en plus de ça je réussissais à continuer mes activités artistiques... bingo !

Où est-ce que tu effectues ton stage de fin d’année ? Quelles missions te sont confiées ? 

J’ai effectué mon stage de fin d’année au Aloha Surf Camp, un camp de surf au Maroc. Le camp développait d’autres structures (une école de stand up paddle, un espace de coworking) pour lesquelles j’ai fait la communication et prospection (articles pour le site web, les réseaux sociaux, photos, vidéos animés, logo, icônes, mailing...). 
C’était clairement le meilleur stage du monde : des missions pour la plupart très intéressantes et un environnement de travail au top du top : une vue sur la mer imprenable et une liberté dans mon organisation, ce qui permet de faire des excursions inoubliables !

Rapport de stage Juliette Naud
Rapport de stage de Juliette Naud

Définis ta formation en un mot :

Ma formation en un mot : polyvalente !

Top